La sémiophonie plus en détails

Mise au point à partir de l’observation clinique d’enfants dyslexiques, la sémiophonie s’adresse aux enfants, adolescents et adultes atteints de troubles développementaux du langage : dyslexie, retard de langage, dysorthographie.

Cette approche thérapeutique est basée sur un entraînement audio-phonatoire associant l’oral et l’écrit afin de remettre en place les automatismes nécessaires pour parler, lire et écrire.

Principes

La métaphore dite de l’immeuble permet d’illustrer le principe de la sémiophonie.

En effet, le langage se construit en strates : les fondations de l’immeuble font référence aux composants du langage oral déjà présents à la naissance : ce sont les fondations du langage qui ne cesseront d’évoluer jusqu’à l’élaboration du langage écrit.

C’est souvent à ce stade (langage écrit) que les troubles du langage sont repérés par l’entourage de l’enfant : ils ne sont que la résultante d’un trouble plus précoce du langage oral. Il convient donc de revenir aux bases de l’élaboration du langage.

Stratégie thérapeutique

La stratégie thérapeutique agit à deux niveaux :
– revenir aux bases du langage;
– reparcourir les différentes phases constitutives du langage afin de restaurer les Automatismes Élémentaires du Langage.

 

Revenir aux bases du langage

Il s’agit de ramener le sujet au niveau d’un pré-langage dans sa phase pré-linguistique.

Pour ce faire, la sémiophonie passe par la désémantisation du langage; elle s’appuie sur la prosodie du langage en utilisant le son synthétisé appelé « son prosodique« .

 

Désémantiser

Pour désémantiser le langage, 2 stratagèmes sont utilisés :

  • le son prosodique : son artificiel qui se superpose à langage oral en soulignant sa forme intonative et en accentuant sa prosodie.
  • la segmentation : procédé permettant de porter une attention inconsciente sur les composantes du langage (syllabique, phonémique et lexical).

 

Reparcourir les différentes phases constitutives du langage

Dans un second temps, la sémiophonie consiste à reparcourir les différentes phases constitutives du langage.

En s’appuyant sur le son prosodique, cette approche reprend un processus complet de rééducation, reprenant successivement les étapes suivantes : Écoute -> Répétition Orale -> Lecture -> Écriture.

 

 

Automatiser

En reparcourant les différentes phases constitutives du langage, la sémiophonie permet de remettre en place les Automatismes Élémentaires du Langage.

Cette réhabilitation conduit à une restructuration de la langue et permet au sujet d’accéder à l’automatisation et à la sémantisation.

 

Intéressé(e) par la sémiophonie ?